FESTIVAL 2020

A l'instar de tout projet artistique, le Festival Opéra au Sommet s'enrichit d'année en année et se nourrit de la rencontre avec son public. Sorte de work in progress, le Festival est en constante évolution. Nulle besoin désormais de rappeler que le projet de la compagnie Opéra Ex Nihilo est d'emmener l'opéra où on ne l'attend pas et de le faire découvrir à un plus large public. 

Ainsi, le festival prend corps et trouve chaque année une identité singulière dans l'espace de la rencontre avec ses publics.

Devenu désormais un rendez-vous incontournable pour les amoureux de l'opéra ou pour quiconque voudrait passer une bonne soirée dans une ambiance chaleureuse et conviviale à la découverte d'un répertoire lyrique peu souvent joué dans la région, le Festival attire de plus en plus de monde.

Pour sa cinquième Edition, qui aura lieu sous chapiteau, le Festival s'ouvrira le 3 Août avec une Opérette hilarante de Massenet sous fond de Mille et une Nuits : L'adorable Bel-Boul.

Le 4 août, la compagnie l'Eléchant donnera un spectacle à la formé inédite : Le jeu de l'Opérette et du Hasard, que l'on pourrait qualifier de "spectacle interactif". Le spectacle est créé par le public lui-même en temps réel.

L'oeuvre phare de cette année sera la version en français du célèbre Opéra Paillasse. Tiré d'un fait divers, l'Opéra se déroule dans un cirque et s'est rendu célèbre par la mise en abyme de son action dramatique.

Nous aurons également l'immense plaisir d'accueillir cette année les pianistes Anna Etmanova et Anastasia Pozdniakova, deux magnifiques virtuoses biélorusses qui nous donneront un concert de piano 4 mains le 6 août. 

Et nous terminerons le 7 août par notre désormais traditionnel Concert de clôture lors duquel vous pourrez entendre tous les artistes du festival et à l'issue duquel vous pourrez retrouver les artistes autour d'un verre lors d'un cocktail. 

Bon festival à tous!!

3 Aout 2020 / 21H00

L'Adorable Bel-Boul

de Massenet

L'adorable Bel-Boul est une opérette en un acte de Jules Massenet.

L'intrigue se déroule chez le marchand Ali-Bazar en la ville de Samarcande.

Sidi-Toupi, un jeune derviche tourneur, tombe amoureux de la belle Zaï-Za, dont le père, le riche marchant Ali-Bazar, tient à marier d'abord sa première fille, Bel-Boul, qui est extrêmement laide.

Les 11 scènes déroulent le stratagème mené par Fatime, la servante complice, pour faire épouser BelBoul à la place de sa maîtresse.

Péripéties, stratagèmes, situations comiques, retournements de situation.... une série d'éléments qui composent cet ouvrage et qui devraient ravir tant les novices que les amateurs d'opéra. Un ouvrage à découvrir, qui alterne texte en français et passages chantés.

Souad NATECH

Victor DAHHANI

Marc SOUCHET

Pablo VEGUILLA

Gaëlle MALLADA

Anna ETMANOVA

4 Août 2020 / 21H00

Le Jeu de l'Opérette et du Hasard

Un projet un peu fou né de l’envie de redécouvrir un répertoire injustement oublié et par la même occasion de proposer un spectacle simple, inventif et faisable aussi bien dans votre salon que dans un théâtre !

Deux chanteurs d’opéra, une pianiste, une malle remplie d’accessoires et de costumes… tout est prêt pour une soirée musicale inoubliable, à un détail près : nos trois artistes ne connaissent pas le programme des réjouissances ! 

La compagnie de l’Eléchant vous présente un concept inédit de spectacle où c’est à vous, public, de choisir les œuvres que vous avez envie d’entendre, en allant piocher dans une liste de petits opéras bouffes du XIXème siècle (Offenbach, Lecoq, Barbier).

L’idée vous séduit ? Alors, quel sera votre choix ?

Joanna MALEWSKI

Guillaume NOZACH

Clémence CHABRAND

5 Août 2020 / 21H00

La tragique histoire de PAILLASSE

de Léoncavallo

Paillasse raconte la tragique histoire d'un clown, Canio, directeur d'une troupe de comédiens ambulants. Celui-ci, très amoureux de sa femme Nedda, prévient que si sur scène il peut prendre l'habit du mari trompé, dans la vie "il ne faut pas jouer à ça avec lui..." Le soir pendant la représentation, Canio, convaincu que sa femme le trompe, se laisse déborder par son rôle : sa réalité rejoint le fiction qu'il est en train de jouer. Il tue réellement Nedda et son amant avant de conclure par ces mots "La comédie est finie"

L'histoire serait inspirée d'un fait divers. Servi par une musique passionnée et un sens aigu du drame, l'opéra de Leoncavallo illustre parfaitement l'esthétique vériste, fondée sur l'évocation réaliste et directe de "tranches de vie".

L'opéra italien Pagliacci, donné ici dans sa traduction française, s'est rendu célèbre par la mise en abyme de son action dramatique, ainsi que par son manifeste - exposé par l'un des personnages lors d'un Prologue, dans lequel l'auteur en appelle à rapprocher fiction et réalité, jusqu'à ne plus savoir distinguer l'une de l'autre.

Réactualisant la question du paradoxe sur le comédien, qu'illustre le fameux air "Vesti la giubba" dans lequel Canio, en plein désarroi juste avant la représentation fatale, exhorte son propre personnage à paraître joyeux sur scène : "Ris donc, Paillasse, de tes cris, de tes larmes! Ris des sanglots qui te déchirent le coeur

Victor DAHHANI

Souad NATECH

Marc SOUCHET
Benoît GADEL

Pablo VEGUILLA
 

Anastasia POZDNIAKOVA

6 Août 2020 / 21H00

Carte Blanche aux pianistes 

Anna Etmanova et Anastasia Pozdniakova

Piano 4 Mains

7 Août 2020 / 21H00

Concert de Clôture

Le Festival se terminera par notre désormais "traditionnel" Concert de Clôture, lors duquel vous pourrez entendre tous les artistes du festival, un moment unique qui vous permettra de découvrir ou redécouvrir tous les plus grands airs d'Opéra chantés par nos talentueux artistes.

A l'issus de ce concert, les artistes partageront un verre de l'amitié avec le public. 

Lieu : Eglise de Sère

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

© 2019 Opéra au Sommet