© 2019 Opéra au Sommet

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Edition 2018

«Emmener l'opéra là où on ne l'attend pas», c'est le désir des membres de la Compagnie de l'opéra Ex Nihilo, en finir avec les codes, les idées figées, les décors surchargés. L'idée est au contraire de libérer et d'épurer l'opéra, lui ouvrir de nouveaux horizons et le mettre à la portée de tous les publics, de tous les âges, le laisser éveiller les émotions, faire rire, pleurer, rêver.

Le festival Opéra au sommet revient à Sère, du 1er au 4 août, un florilège de nouveautés dans ce superbe décor montagnard. Pour Souad Natech et Victor Dahhani : «Si la météo est capricieuse, nous jouerons dans la magnifique église romane à côté, nous savons nous adapter».

Un programme toujours aussi riche :

Mercredi 1er août :

à 18, concert gratuit d'Anton Touati, jeune pianiste étonnant, lui-même étonné du tonnerre d'applaudissements que ses doigts de génie déclenchent en dansant sur le clavier. Son répertoire enjôleur est sans limite ; or, il aura carte blanche.

à 21 heures, le Cabaret Madeleine, soirée joyeuse et dynamique, un nouveau style entre au festival qui veut chasser le sérieux. Entrée : 5 €.

Vendredi 3 :

Soirée opéra comique avec «L'Élixir d'amour», de Donizetti, en deux actes. Les voix de ces jeunes artistes confirmés vous captiveront tout en vous faisant rire. Entrée : 5 €.

Samedi 4 :

Grand final, moment unique où, juste cette fois, tous les chanteurs lanceront ensemble de grands airs d'opéra. Entrée : 5 € ou 10 € avec le repas grillades organisé par la mairie.

La dépêche

Maggy V-B 28/07/2018

Carte Blanche à Anton Touati

«Mais il est où Anton ?» s'inquiète Patrice Vuillaume devant le piano sans pianiste. Quelqu'un le retrouve errant dans la rue, «il s'inspire…» Le concert en plein air d'Anton Touati est dans quelques minutes.

Il n'a rien vraiment préparé, pas de partitions. Mais il s'assoit tranquillement au clavier, en avance, et se lance dans un florilège de morceaux de tous les styles, excellente introduction au festival Opéra au sommet.

Les passants s'arrêtent subjugués, la cour chez Dupouy se remplit petit à petit. Curieux, les automobilistes ralentissent, causant des mini-embouteillages, mais tout le monde sourit, les applaudissements fusent.

Anton joue des mélodies à la demande. On sent qu'il a du mal à se fixer longtemps sur un air tel qu'il a été écrit, il s'évade vite vers des arrangements improvisés, un vrai délice.

Victor Dahhani, organisateur du festival, n'est pas étonné. «Tout en jouant, Anton est en train d'écrire autre chose dans sa tête et il le sort aussitôt au piano.»

La Dépêche 11/08/2018

Maggy V-B

Le Cabaret Madeleine

L'Elixir d'Amour

Nemorino, un jeune villageois naïf et timide, est amoureux de la belle Adina, riche héritière arrogante et cultivée.

Dédaigné par la jeune fille, Nemorino achète un élixir magique à un charlatan, le docteur Dulcamara. Il s’agit en réalité d’une bouteille de vin de Bordeaux qui plonge le crédule Nemorino dans une gaité inhabituelle et une curieuse indifférence quand il apprend le prochain mariage d’Adina avec un bellâtre suffisant, le sergent Belcore.

 

Pour avoir de quoi s’acheter une nouvelle bouteille du précieux « élixir d’amour », Nemorino s’engage dans le régiment de son rival. Un providentiel héritage viendra dénouer les fils de cette délicieuse comédie sentimentale : Nemorino deviendra riche et pourra épouser Adina ce qui viendra définitivement confirmer l’efficacité du fameux élixir de Dulcamara.

Concert de Clôture